Ramène ta fraise

Coucou les filles,
Facile, déjà vu, voilà un titre tout pourri (mais qui me plaît) ayant le mérite d’être clair !
Ce nail art a remporté un franc succès auprès de mes puces et de leurs copines…
Qui c’est qui a peint des fraises sur au moins 3 paires de mains ? sur des tout petits (vraiment tout petits) ongles ?
C’est Cako 🙂

fraise

Syndrome de la page blanche

…et là c’est le drame !
Que vais je bien pouvoir écrire ?
Parce que faire un blog c’est simple, mais faire un blog qui met des paillettes dans vos mirettes, c’est autre chose…

Comme me dit mon cher et tendre « arrête de te prendre la tête (et la mienne), écris comme ça te vient, il sera toujours temps de réajuster » !
Ok ok OK… c’est bon ! Inspiration, expiration, je suis une fille zen ! bien qu’un poil excitée par l’aventure qui s’ouvre sous mes doigts… arghhhh Z E N j’ai dit !!

Pour ce premier post, je vais faire simple et vous mettre mes petits monstres, régressifs à souhait, par qui tout a commencé.
C’était pour les 6 ans de ma grande en mai, après m’être bagarré contre un cancer de m…de pendant un bon moment (c’est une autre histoire mais j’y reviendrais sûrement)… J’avais envie de futilités, de couleurs et de truc fi-fille à souhait ! Je regardais les blogs de Pshiiit et de Quichegirl (pour ne citer qu’elles) et je rêvais un jour de faire comme ces grandes (mais jeunes (oui oui j’ai un complexe avec mon âge)) nailistas…

monstres

Bref, 4 mois après mes monstres, après avoir inondé ma page facebook de nail art et saoûlé tout le monde, je me lance dans la blogosphère.

Je vous dis à très vite !

Cako à paillettes

PS : Pour quelqu’un qui flippait devant le blanc de sa feuille, je vous en ai collé une tartine !! désolée 🙂

 

1 69 70 71