Grand soleil, nail art pour temps pourri

Coucou mes jolies
Je ne sais pas vous, mais moi j’en ai ras le pompon de ce temps qui dit un coup oui, un coup non. Non mais sans blagues. Un matin je m’habille chaudement avec une bonne grosse écharpe de laine, je me visse un chapeau sur le crâne, je ressors même mes bottines fourrées et là, PAF, grand soleil et je pète de chaud. Le lendemain, forte de cette expérience malheureuse, je m’habille léger, et là, BING, c’est le drame ! Il caille tellement que ça me glace les os et que je finis sous la couette à baffrer un pain viennois au nutella (et après mes filles râlent parce que j’ai mangé tout leur goûter, hum hum) !!! Hé Monsieur Le Temps mettez vous d’accord avec vous-même une bonne fois pour toute qu’on n’en parle plus, grrrrrrrrr. Je pourrais aussi regarder la météo mais j’ai pô le réflexe et pis j’aime bien râler 😀
Bon, et sinon aujourd’hui c’est un nail art lumineux que je vous propose, comme ça, si il fait moche, un petit coup d’œil à mes ongles et je suis réchauffée et si il fait beau, je suis en harmonie avec le soleil, haha non mais !

NA-grand soleil1

En base pour mes petites fleurs j’ai posé le joli nude Cuppa de chez Butter London.

NA-grand soleil5

Ensuite je me suis vernie le pouce, l’auriculaire et le majeur avec Bewitch de Picture Polish. Ce vernis a une base violette quand on le pose en une couche qui disparaît (mais pas totalement) pour devenir un superbe marron mordoré une fois la deuxième couche posée. C’est lui aussi pour les pétales de fleurs…

NA-grand soleil2

Le jaune, beaucoup plus lumineux sur les ongles que dans son flacon, c’est Yellow Mustard de Biguine.
Je l’ai utilisé pour faire le cœur de mes fleurs.
Pour le majeur, à la base je ne voulais pas faire ça du tout… J’avais ressorti mes stickers chevrons aztec et je voulais donc m’amuser avec… J’ai posé un sticker sans attendre plus que ça que mon vernis soit sec (enfin un bon 3/4 d’heure tout de même), erreur de débutante ! Le vernis marron est parti en même temps que mon sticker, un vrai carnage. D’habitude j’utilise l’Insta-Dri de Sally Hansen en top coat sèche-vite avant d’utiliser les stickers mais comme je n’en avais plus j’ai fait sans – ça m’apprendra ! Résultat un majeur dévasté que j’ai « rattrapé » en remplissant l’intérieur de jaune et en laissant le contour apparent. La technique mérite d’être améliorée (peut-être faire le contour en dernier, plutôt que remplir en laissant un bord ?) mais j’aime beaucoup l’effet 🙂

NA-grand soleil4

J’ai posé en dernier une couche de top coat classique et là je ne peux que vous conseiller, si ce n’est déjà fait, de passer au top coat accélérateur de séchage (moi je conseille le Sally Hansen Insta-Dri parce que c’est celui que j’utilise et que j’en suis très contente mais il en existe pleins d’autres). Le top coat classique c’est une horreur, je me suis retrouvée comme une andouille à ne pas pouvoir bouger une oreille pendant des plombes de peur d’abîmer mon nail art… ça va bien si on n’a rien (mais alors rien de rien) à faire dans les deux heures qui suivent ou si on est très adroite de ses pieds et qu’on peut tout faire avec !

NA-grand soleil3
Et voilou on se quitte là pour aujourd’hui, j’espère que ce nail art aura mis un peu de soleil dans votre journée.
A tout bientôt
Bizzzzz
Cako

Laisser une réponse